21 raisons d’essayer le Yoga

photo : Vivienne Mok

Et oui un article de plus sur le Yoga apparaît sur la toile, je sais c’est à la mode depuis déjà des années, mais peut-être que tu ne sais pas encore ce qu’il se cache derrière cette discipline qui ne se résume pas à de la gymnastique dont le but est de faire une posture parfaite, se prendre en photo pour les poster sur IG en mode “trop easy chérie, toi-même tu peux le faire alors viens à mes cours”. Ou « je suis devenue spirituelle, je mange yoga, je respire yoga, je vis yoga parce que j’ai vu ça à L.A California »
Bien que ce mouvement se déploie sur la planète, j’ai envie de te partager ma vision de cette pratique, ce que j’en ai appris depuis mon voyage en Inde en mars 2020, et qu’inconsciemment, on le pratique déjà un peu au quotidien.

🌀Mon histoire avec le Yoga

Je ne me suis jamais intéressée à l’Inde, ni même au Yoga. En effet, je trouvais cette pratique « chelou » et je voyais les fan de l’Inde comme des allumés. C’est pourquoi je tiens spécialement remercier mon égo sans qui je n’aurais pas eu tous ces jugements fondés sur de l’ignorance et de la peur. Voilà comment on peut rester enfermé dans ses croyances limitantes et s’empêcher de s’ouvrir aux autres et au monde. Se priver de la richesse que peux nous offrir d’autres cultures.

Pourtant, j’ai pris des cours de Yoga pendant 2 ans au lycée pour apaiser mon stress et mes angoisses quotidiennes, ce qui m’a beaucoup aidée à m’intérioriser. Puis, j’ai commencé mon chemin de développement personnel à ce moment là. Après j’ai renforcé ma recherche de « qui je suis vraiment » à 26 ans. Cette étude m’a amené sur le chemin de la spiritualité en 2016 avec une rencontre exceptionnelle et bouleversante. J’ai donc commencé à m’intéresser aux énergies, au concept de l’âme et des chakras, sans regarder encore vers l’Inde et le Yoga. Enfin, j’ai découvert beaucoup de choses enrichissantes qui m’ont apporté beaucoup de réponses sur « qui suis-je, où vais-je ? »

Ma découverte du yoga

Puis en 2019 je me suis dit, tient, le Yoga est très répandu, je crois que c’est un sport qui mêle spiritualité et énergie, je vais m’y intéresser. J’en ai fait avec une vietnamienne au lycée qui était extraordinaire, une femme de 70 ans hyper souple et adorable, très apaisante avec beaucoup de sagesse. J’ai commencé à prendre des cours par ci par là sans trouver ce que je cherchais inconsciemment.

photo : Polina Tankilevitch

L’univers m’a aidé en m’envoyant un mail de mon école actuelle proposant un grand meeting de Yoga en plein air à Vincennes. J’ai trouvé l’idée séduisante, je m’y suis rendue, j’ai aimé et j’ai reçu une brochure des cours qu’ils donnaient. Ensuite j’ai vu qu’ils proposaient aussi des formations pour devenir professeur et je me suis dit « pourquoi pas ». La meuf elle s’est jamais intéressée au Yoga de sa vie et elle se dit « why not » LOL. Et bien ce sont des moments comme celui-là où la décision est tellement naturelle, simple, sans intervention de l’égo qu’il faut saisir les opportunités.

Mars 2020 je pars en Inde pour la première fois, afin de débuter le premier module de formation. Tu peux retrouver mon partage sur ce voyage dans la rubrique à propos

🌀21 raisons d’essayer le Yoga

Alors oui quand même il se peut que vous tombiez sur des êtres un peu perchés, il y en a. C’est pourquoi je vous recommande de prendre des cours dans un centre de bien-être ou sportif avec une bonne réputation ou par recommandation.

Accessible à tous

Selon les cas de maladie spécifique, le Yoga est accessible à tous, que l’on soit jeune, âgé, homme ou femme, en forme, peu sportif … Notamment parce qu’il s’adapte à chaque pathologie et caractéristique. Même avec un souffle au cœur ou un dos très raide, on peut s’y mettre. Un professeur avisé saura adapter le cours à chaque personne.

Apaiser le mental

J’ai le mental qui s’agite beaucoup et trop souvent. Bref je me soûle à toujours penser et ruminer, la méditation m’a aidée à apprendre à apaiser mes pensées agitées. Même pendant un cours de Yoga physique, on est concentré sur notre corps et on apprend petit à petit à se défaire de nos pensées.

Diminuer le stress

La première raison pour laquelle j’ai fais du Yoga au Lycée, c’était pour diminuer mon stress car j’étais une grosse angoissée de la vie. J’ai appris à mieux respirer, me centrer sur mon intériorité, et aujourd’hui je n’ai plus d’angoisse.

Développer confiance en soi

Quand on arrive dans un cours de Yoga pour la première fois et que l’on voit son professeur nous montrer les postures à faire, on ne peut s’empêcher de se se comparer à elle/lui et aussi aux élèves venant depuis quelques mois déjà. Alors on se sent nul, incapable. Puis on se juge sévèrement et on laisse notre égo prendre le contrôle de nos pensées et on partirai bien en pleurant. Cette sensation récurrente nous arrive à tous dans trop de circonstance. Heureusement le Yoga va nous montrer que nous pouvons réaliser des postures avec nos amies patience et persévérance. Encore mieux, nous développons humilité et plaisir à pratiquer cette activité. Ainsi on ne se sens plus en compétition avec les autres. Et surtout on le fait pour soi. Ce qui développe confiance et estime de soi.

Développer sa capacité de résilience

Même si cela ne se voit pas, parfois sur le tapis, nous nous battons avec nous même dans notre tête. On se critique, on rumine sur nos problèmes. Alors que le Yoga nous enseigne l’acceptation & le lâcher prise. Car dans l’instant présent on ne peut agir sur nos problèmes, seulement les accepter et faire sa séance de Yoga. Ainsi on choisi de continuer à ruminer ou apaiser nos pensées. Après une séance, même si nos soucis sont toujours présents, notre mental est plus clair. D’ailleurs notre humeur devient meilleur. Et donc nous sommes dans de meilleurs circonstances pour affronter les tracas de la vie.

Changer de perspectives

Prendre du recul et de la hauteur sur les événements traumatisants, désagréables qui nous enferment dans des ruminations mentales sous l’emprise d’émotions trop intenses. On acquiert plus facilement de sagesse en maîtrisant ses émotions et développant son intellect grâce au Yoga. On diminue ainsi les frustrations. Ainsi que la résistance face aux événements incontrôlables. Et on se centre sur notre état d’esprit sur lequel on peut avoir de l’influence.

Se dépasser

Une séance de Yoga nous montrera quel état d’esprit nous adoptons au quotidien : suis-je impatiente ? motivée ? anxieuse ? découragée ? Est-ce que je me pousse trop loin ? Est-ce que j’arrive à prendre le temps de faire les choses ? Suis-je centrée ou bien je pense à autre chose ? Ai-je des pensée agitées ? Le Yoga est un moment pour soi qui nous amène à prendre conscience de soi dans le moment présent. Trouver la volonté et les efforts à fournir pour se dépasser et atteindre des objectifs accessibles pour transformer sa vie.

photo : Elly Fairytale

Retrouver une bonne santé

Le Yoga agit à la fois sur le corps et l’esprit reliés entre eux. En apaisant le mental et en faisant une activité physique, on enseigne à notre esprit et notre corps à être présent. Cela diminue le stress et améliore progressivement notre santé. Sans non plus pouvoir guérir absolument tous les maux, le Yoga a fait l’objet de diverses études scientifiques. Ainsi pour retrouver une bonne santé et l’entretenir sur le long terme, cette discipline est fortement recommandée par des médecins.

Prendre soin de son corps

C’est l’une des raisons pour lesquelles je me suis remise au Yoga, je cherchais une activité physique qui me ressemble. On peut l’essayer pour « faire du sport » même si c’est plus que cela. On se rendra assez vite compte des bénéfices physiques notamment concernant les maux de dos, et la raideur corporelle. Le Yoga m’a aidé à considérer mon corps comme un temple sacré dont j’aime prendre grand soin. Car mon énergie d’amour (âme) habite ce corps et elle a besoin de s’y sentir bien.

Sculpter son corps

Il existe plusieurs centaines de postures et leurs variantes. Des enchainements infinis d’asana dont le but est de faire travailler tous les muscles. Et aussi tous les tissus constituant le corps humains : os, peau, facias, circulation sanguine, massage des organes internes, système nerveux … En pratiquant régulièrement, notre corps retrouve sa santé, élimine les toxines, renforce le système immunitaire. Chaque cellule du corps est stimulé pour accomplir ses fonctions.

Se réconcilier avec son corps

C’est d’ailleurs un des axes que j’aborde dans mes cours, la réconciliation avec son corps. Prendre conscience de ses tissus corporels, ses organes. Et aussi les mouvements du corps, sentir les douleurs physiques. Puis comprendre leur lien avec notre histoire personnelle. Appréhender son corps pour apprendre à l’aimer comme il est.

Améliorer son hygiène de vie

Cela s’est fait petit à petit, avec des choix en conscience. Pour diminuer ma consommation de viande puis devenir végétarienne avec une tendance végan, en évitant le gluten. Puis des gestes écologiques, réutiliser des contenants, ramasser des détritus dehors. Faire le point sur mes valeurs et lesquelles je n’arrive pas à incarner, pourquoi … Tendre vers du minimalisme, à mon rythme … Le tout sans frustrations ni douleur, écouter mon corps, mes envies d’améliorer ma vie.

Réapprendre à respirer

En faisant 20 minutes d’exercices de souffle (Pranayama) tous les matins, je me remplis d’énergie pour la journée et je me prépare pour méditer 1h après le réveil. De cette façon j’apprends à développer ma capacité respiratoire, à apaiser mon mentale, me ressourcer, me vitaliser pour la journée. Réapprendre à respirer, c’est retrouver sa joie de vivre et sentir son corps plein de vitalité.

Apprendre à se détendre

Dans un cours de Yoga, on est souvent amené à faire des exercices de centrage, de relaxation et se familiariser avec la méditation. Ces activités constituent cette discipline afin de reposer le corps avant, pendant et/ou après une séance. Vivant dans une grande ville, je suis prise dans un tourbillon de stress, d’agitation qui me pousse à tout faire très vite (manger, dormir, se déplacer, parler …). Le Yoga m’a appris à ralentir voir même m’arrêter, ne rien faire et juste prendre le temps d’observer et respirer.

Améliorer sa qualité de sommeil

En diminuant le stress et en réapprenant à respirer, on se donne l’opportunité de se détendre. Et aussi de changer de perspective et donc de mieux dormir. La méditation avant d’aller se coucher est recommander pour apaiser le mental. S’efforcer à relativiser ses soucis, plonger en soi pour trouver un peu de paix avant de dormir. De ce fait, le lendemain matin je suis en forme surtout après ma méditation du matin 😁✨☀

Développer de nouvelles habitudes saines

Créer de nouvelles habitudes doit être un choix conscient et non une culpabilisation avec la peur de « ne pas bien faire les choses ». On se crée une vie saine pour soi et non pour plaire. Parce que c’est aligné avec nos valeurs et que l’on souhaite faire de notre mieux pour prendre soin de soi. Ajouter du bien-être dans sa vie dans le but de se créer plus de bonheur au quotidien 😁✨☀💖

Trouver un équilibre corps et esprit

Une des signification du Yoga est « Union ». En référence à la fois à Soi et à l’Univers. Et aussi au corps et à l’esprit. Les deux fonctionnent en complémentarité, agissent ensemble. Ils sont parfois la conséquence de l’autre. Il n’est pas possible d’avoir un esprit anxieux et un corps en bonne santé. Le Yoga nous amène à travailler en harmonie sur le corps et l’esprit. Les réunir afin de retrouver un équilibre en soi qui se reflètera dans notre vie et nos relations.

Explorer son intériorité

J’y ai fait de belles découvertes. Calmer le mental pour détecter ce qu’il se passe énergétiquement en moi. Tout ce temps à courir après le bonheur à l’extérieur de moi alors qu’il existait déjà en moi. J’ai pu observer mes pensées, mes attitudes, mes réactions, mes émotions. M’observer, me comprendre et me reconnecter à moi-même.

Augmenter sa joie intérieur

C’est prouver, le Yoga redonne joie et bonne humeur. Il n’y a qu’à observer les élèves sortant de leur cours. Ils ont un grand sourire, se sentent léger, en forme. Et ils sont prêt à continuer leur journée avec des énergies hautes.

Se connecter à l’amour en soi

Au fur et à mesure que je méditais et que je m’analysais, j’ai pu accéder à une ressource merveilleuse d’amour inconditionnel, accessible à tous. Elle apparaît quand le mental ne s’agite plus, que l’on apprend à maîtriser ses émotions, son égo. On apprend à faire de plus en plus de place en soi au lieu de se laisser distraire à travers nos organes sensoriels vers l’extérieur.

Développer amour et compassion

Les 8 piliers formant l’Ashtanga Yoga se sont développés autour de l’amour inconditionnel en soi pour aller vers l’amour universel autour de soi. Ainsi on développe une conscience envers les créatures vivantes autour de nous des plantes au règne animal, de l’humanité aux astres. Alors on respecte la vie sous toutes ses formes, ce qui influence nos choix de vie et nos habitudes quotidiennes vers du mieux-être.

Alors quelles raisons ont vibré en toi ? Lesquelles qui te donnent envie d’essayer un cours ? Et si tu as envie de t’amuser, je t’invite à compter combien de fois j’ai écrit Yoga dans cet article 😂. Prend soin de toi de la meilleure façon qui soit

💖💕 Bisouuuuuus 💕💖

☀✨ Daphné ✨☀

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :