7 Découvertes pour se remplir d’Amour

photo : Vivienne Mok

L’Amour de Soi m’évoque notre capacité à s’aimer tel que l’on est, sur différents plans : personnalité, physique, action/réaction, goûts, hobbies … Cela concerne tout ce qui nous définit, ou du moins ce que notre égo a choisi pour se définir et au-delà. Par au de-là j’entends nos énergies d’amour internes, ce qui nous anime vraiment au fond du cœur, ce qui nous aspire vraiment au fond de l’âme. Au de-là de notre Ego bien utile, il existe encore un monde d’amour inexploré.

Qu’est-ce que l’Amour de Soi ?

Ma définition

C’est une énergie d’Amour avec un grand A car il est pour moi pure et inconditionnel. Alors on ressent cette énergie nous parcourir partout à l’intérieur de Soi et autour de Soi. Soi avec un grand S car je fais référence à ce que j’appelle l’âme. Cette énergie divine, cette particule d’amour divin. Ou bien cette boule d’énergie d’amour qui anime notre corps et toutes ses cellules. Le soi avec un petit S serait pour moi le petit moi, le petit je, l’enfant blessé en nous qu’on appelle communément l’égo avec un petit E. Tu me suis ??

Essence divine

L’Amour est notre essence, notre nature. C’est aussi notre nourriture affective qui résonne avec celle que nous ont donné nos parents depuis notre naissance à la fois en quantité et en qualité. Sentir que nous sommes aimés malgré les déceptions, les déconvenues, les défauts, les bêtises, les erreurs … c’est cela qui nous aide à développer de l’amour pour nous-même et les autres. Alors que se passe-t-il quand nos parents n’ont pas su nous aimer malgré eux ?

Nous n’arrivons pas à construire une estime de soi suffisamment solide. L’amour que l’on se porte est la base de l’estime que l’on se porte. Voilà pourquoi autant de gens n’arrivent pas à s’aimer, s’estimer et se faire confiance. C’est là que se situe mon champ de service. Le domaine où mon âme a choisi d’intervenir dans cette vie.

Apprendre aux gens à s’aimer comme ils sont pour plus de bonheur au quotidien.

Je ne m’aime pas, suis-je un cas désespéré ??

Prise de conscience

Je pense que l’on est jamais un cas désespéré car il n’est jamais trop tard pour prendre conscience de son intériorité, de ses schémas et de ses problèmes. C’est la première étape pour aller vers la guérison «  Savoir ce qu’on ignorait ».

Après la prise de conscience, vient la prise de décision.
« Je reste là où je suis car c’est confortable même si je souffre OU je décide de changer quelque chose même si je ne sais pas quoi ni comment ».
Déjà quand on en arrive là je considère que nous sommes ouverts aux changements. Par conséquent, ça promet des résultats différents avec une bonne marge de progression.

Se rendre la vie belle

Imaginons qu’il te reste 3 mois à vivre et que tu as l’intention de t’améliorer. Si ces 3 dernier mois sont les meilleurs de ta vie, alors ça en vaut la peine. Rien que pour se rendre la vie plus belle. Pourquoi se dire « j’ai 60 ans, c’est trop tard pour moi de changer ! » euhhh …. Serait-ce une croyance limitante ? Une excuse bidon de l’Ego pour rester dans sa zone de confort ? Peut-être … Ce qui est certain c’est que le changement ça se décide, ça ne nous tombe pas dessus par hasard.

Imagine-toi te balader dans les rues de Paris, et au prochain carrefour.
« Oh tien un changement dans ma vie, ça m’a l’air sympa dis donc, je vais le prendre ».
J’ai pas encore eu vent de cette méthode.
« La méthode du carrefour en vente dans ton super marché – Dépêche-toi, ça vaut le détour »

Désamour de soi

Le désamour de soi vient d’abord du manque d’amour et d’affection de nos proches. Alors il peut aussi s’amenuiser si on entretient des pensées dévalorisantes. Par exemple si l’on côtoie des personnes de confiance qui nous dévalorisent aussi. Il y a plusieurs sources, comme un traumatisme relationnel avec déjà une base solide d’estime de soi qui peut s’avérer diminuée, sur laquelle on pourra plus facilement se reconstruire. Celle que je connais le mieux est la plus difficile et la plus longue à guérir. C’est celle du manque affectif parentale où la base de l’estime de soi est fracassée dès le début.

ATENTION, il ne s’agit pas de dire que c’est la faute de nos parents. Ils ont fait de leur mieux pour nous aimer. Et s’ils n’ont pas réussi à nous aimer pleinement c’est certainement parce qu’eux-même n’ont pas reçu l’amour et l’affection dont ils avaient besoin. Et quand on remonte sur plusieurs générations, on s’aperçoit que ça dure depuis plusieurs centaines voir milliers d’années.

Un peu d’humour

Les humains ? Des traumatisés de la poussette ? Pffff je vois pas du touuuuuuuuuuut de quoi tu me parles. on va tous parfaitement bien dans le meilleur des mondes. On a jamais eu de guerre, de massacre, subit de l’abus de pouvoir ou de la domination hein. L’esclavagisme est un fantasme, la discrimination un mythe. Toujours de l’amour, rien que de l’amour.

Un peu de sarcasme enrobée d’humour pour te montrer que ce problème de désamour de soi n’est pas une « maladie à la mode récente » mais que c’est subtilement présent depuis trop longtemps. Heureusement aujourd’hui les consciences s’éveillent, les cœurs osent prendre la paroles et les âmes se révèlent.

Où trouver de l’Amour ?

Ah mais quelle question super intéressante 😁. Alors j’ai entendu parlé d’une boutique qui en vend dans le 15 e arrondissement de Paris. On y trouve toute sorte d’amour, ils ont un site en ligne si tu veux t’en procurer … Nanh je déconne 🤪.

En réalité l’Amour ça se trouve uniquement à l’intérieur de Soi. Parce que oui très cher, même si les 8 milliards de personnes sur Terre t’aiment mais que toi, tu es convaincu de ne pas être digne d’amour bah tu ne te sentiras pas aimé. CQFD.

Une croyance sur l’amour

Et ouaaaaaaaaiiiiiiiiiii, je t’ai cassé ta croyance limitante. L’amour ne peux pas se trouver à l’extérieur aussi sincère et pure soit-il car il commence d’abord à l’intérieur de toi. Une fois que tu auras appris à t’aimer inconditionnellement, tu seras en mesure de recevoir et apprécier l’amour des autres. Mais pas à l’inverse. L’amour des autres ne nous permet pas de nous remplir d’amour. Cependant, il y contribue à sa juste mesure. S’entourer de personnes qui nous aiment nous aide à grandir et guérir dans un cadre bienveillant.

Avoir du soutien

Personnellement, dans les moments de doute et de désespoir je demande un soutien extérieur. En effet c’est nécessaire pour continuer à entretenir la croyance que je suis digne d’amour. En plus d’être une personne merveilleuse. Mais si je compte sur eux tous les jours pour m’aimer et me remplir, cela ne m’aidera pas sur le long terme à être autonome affectivement. Puisque je continuerai d’alimenter ma dépendance affective.

Comment se remplir d’Amour et devenir autonome affectivement ?

Et bien voilà la question à 1 million. Suite à mes deux traumatismes émotionnels marquant que je t’explique dans mon infolettre quand tu deviens un membre privilégié de la communauté Lys.A. Une voix m’a murmurée « et si tu t’aimais ? ». Cette voix c’était mon âme. d »abord fatiguée de me voir souffrir. Puis ressentant le besoin de me donner de l’amour et de la tendresse. Enfin, j’ai eu plusieurs prises de conscience sur ce long cheminement. Alors c’est avec plaisir que je te partage mes découvertes en espérant que ça t’inspire à changer quelques petites choses chez toi pour apprendre à t’aimer.

L’amour se trouve déjà en toi

Alors oui notre essence, notre énergie divine est déjà là. Il s’agit d’en prendre conscience en fait. Si tu ne sais pas comment faire, fais un câlin à quelqu’un, peut-être que tu le sentira. L’amour en toi. Je le ressens au niveau du plexus solaire, du cœur avec de la chaleur. Je me sens parfois émue de voir de l’amour. En recevoir puis en donner. Enfin, j’ai été attentive à son expression subtile à travers mon corps.

Penser à quelqu’un que tu aimes peut t’aider à ressentir cette douce chaleur en toi. C’est naturellement en nous, cette énergie s’exprime dans nos pensées, à travers notre corps et nos sens. Quand on est un petit bébé, on est trop mignon. On incite les autres à sourire, à se remplir d’amour car on transpire l’amour et la joie. Une fois adulte c’est toujours là mais on a oublié que c’était là, c’est pourquoi la reconnexion n’est pas instantanée.

L’amour ça se plante d’abord …

Regarde moi ces titres recherchés 😂. Ca semble simple comme ça. En réalité ça m’a pris des années pour l’appliquer. C’est pourquoi je propose des accompagnements individuels. Il s’agit pour cette découverte de s’accepter comme on est. Et aussi de « s’efforcer à s’aimer » à l’aide de la pensée positive.

Quand j’ai commencé à me regarder dans le miroir et aimer petit à petit chaque partie de mon corps. Ou de me dire que je méritais d’être aimée dans les yeux. Mon Ego a rejeté directe l’idée avec des « Mais c’est n’importe quoi cette méthode, genre tu te dis que tu t’aimes et tu vas t’aimer ? N’importe nawak, c’est du bullshit, t’es moche, t’es nulle, t’es née comme ça et tu le resteras. Point. J’y crois pas une seule seconde alors arrête tout de suite »

Il a pas complètement tort Hector, si c’était si simple, le monde se porterait certainement mieux depuis longtemps. Cependant, comme la pensée est créatrice, à force de te dire que tu es aimables et merveilleuse, tu finiras par y croire vraiment et le vivre quotidiennement. Même si ça peut paraître « faux » au début. Ce qui est authentique et vrai c’est de s’aimer en étant soi, pas de se rabaisser. On est tellement convaincu d’être indigne d’amour que c’est devenu notre vérité et donc notre réalité. Et si on changeait de programme ? Juste pour voir ce que ça fait 😋.

… Et ça se cultive ensuite

La répétition, de tes pensées positives est ce qui va renforcer tes croyances d’amour en vers toi. Et ce jusqu’à ta prochaine vie. Parce que oui il ne s’agit pas de s’aimer pendant 10 ans et après c’est acquis. Noooooooooooon c’est tous les jours jusqu’à la fin. En même temps cétipabossa de se dire qu’on est fabuleux tous les jours ??

Alors oui j’ai entendu des « ça va les chevilles » « je ne veux pas devenir narcissique » « je suis rempli d’humilité moi, môdame ». Je comprends cette peur de passer pour une personne qui se croit mieux que les autres.

Pour moi il y a une différence entre être narcissique en écrasant les autres parce qu’on a peur. Menant alors à se croire LA meilleure. Au contraire, l’amour de soi s’exprime avec beaucoup d’humilité. Déjà parce qu’il s’agit de s’aimer, de reconnaître sa valeur. Et aussi parce qu’on est digne d’être aimé. Ensuite, tout en laissant la place à l’autre de faire de même et donc de se considérer d’égal à égal. C’est mon opinion et tu as le droit de ne pas être d’accord avec ça. Je te dirai juste, est-ce que t’empêcher de t’aimer te rend vraiment heureux et t’aide vraiment à te remplir d’amour ?? c’est Toi qui sait.

Il existe une multitude infinie de façon de s’aimer

« Enfin une bonne nouvelle Daphné, j’ai failli tomber dans le désespoir tellement ça à l’air dur de s’aimer ». Oui chouchou, je suis d’accord avec toi, apprendre à s’aimer ne se fait pas en un claquement de doigt. J’ai intégré plein de façon dans mon quotidien. Comme de nouvelles habitudes positives dans ma vie qui me la rende tellement plus belle qu’il y a 10 ans. Je t’en partage d’ailleurs une partie sur les réseaux sociaux (Facebook et insta).

Ma vision de l’amour de soi

Premièrement, s’aimer c’est prendre soin de soi au quotidien à travers des petits gestes anodins plaisants. Comme, prendre sa douche en conscience avec un gel douche à l’Aloe Vera. Se cuisiner des bons petits plats sains végétariens. S’habiller joli et sympa pour se faire plaisir. Se rendre dans son parc préféré pour se connecter à la nature parce que je sais que ça me fait du bien. Parler à mes plantes et me connecter à elles.

Deuxièmement, voir des amis que j’adore pour entretenir des relations avec d’autres être humains. Aider une mamie au super marché qui comprend pas comment fonctionne la machine à peser. Sourire et dire bonjour aux hommes de ménage qui grâce à eux font que je vis dans une immeuble propre. Faire du yoga pour entretenir mon corps en bonne santé et l’honorer. Faire des gestes écolos pour contribuer. Ramasser des détritus par-ci par-là quand je me balade par amour pour notre planète …

Dernièrement se dire qu’on est merveilleuse, canon, digne d’être aimée. Se dire de belles paroles réconfortantes, positives, justes, bienveillantes à soi et aux autres …. Se laisser enivrer par le sourire d’un inconnu, la gentillesse d’une autre, l’authenticité d’un enfant …. Mettre de l’amour dans tout ce que tu fais et crées.

Bref, je t’aide à trouver toutes ses habitudes et à les mettre en place pour que tu te crées ton bonheur au quotidien.

L’amour est toujours présent en nous-même

Une fois qu’on a trouvé comment s’aimer, on se créé une source d’abondance. Qui a toujours été là en fait. Mais on la voyait plus) toujours disponible H24, 7/7, demander c’est envoyer. Notamment dans les moments de doutes, où personne n’est disponible pour te donner de l’empathie, tu ferais quoi ?? T’appelle un inconnu ?

Plus simplement, tu peux te donner de l’empathie et de l’amour. Ca marche très bien. Tout en te rappelant que même si ton entourage n’est pas disponible à ce moment là, ce n’est pas contre toi. Tu restes toujours digne d’amour. Et plus tu feras appel à ta source d’amour intérieur, moins tu auras besoin des autres dans tes moments de crise. Et plus tu apprécieras les moments de joies partagées avec tes proches.

L’amour EST inconditionnel

C’est un sujet assez vaste qui suscite de nombreux opinions riches, divers et variés. Voici comment je le vois de manière simplifiée. Inconditionnel signifie sans condition donc quand un parent commence sa phrase par « si tu as de bonnes notes je te ferai un câlin » ça donne pas de l’amour. J’en ai d’autres dans mon sac «  chéri, tu serais un ange si tu m’apportais le paquet de chips ». Tu vois comme « l’affection conditionnée » fonctionne ? Perso c’est la base de mes relations depuis ma naissance. Heureusement, je me soigne 😂👌

Il existe aussi « l’amour sacrificiel » quand tu sacrifies ta vie, tes besoins, tes plaisirs, bref ton amour propre pour les besoins de l’autre. Toutes ses formes « d‘amour » ne sont pour moi pas de l’amour car il ne peut-être qu’inconditionnel.

Ce qui signifie aussi s’aimer quand on a pas les moyens de se donner de l’amour ou d’agir avec amour. Et ouaiiiiiii c’est subtil tout ça hein. Je trouve que Don Miguel Ruiz (oui encore lui, il m’inspire) en parle très bien dans son livre « la maîtrise de l’amour ». Pour résumé, l’amour inconditionnel c’est s’aimer et s’accepter tel que l’on est avec ses défauts, ses qualités, son Ego, son âme, ses expériences, ses victoires, ses erreurs, ses doutes, ses peurs, ses jugements (j’ai encore du mal chez moi) ses joies …. Et tout le fatras qui fait que tu es Toi et toi. Et ça vaut aussi pour les autres, comme dit Miguel « pourquoi demander à un chat d’aboyer ? » bah oui c’est aberrant.

Une fois que l’amour est là, on le partage avec modération

Quand ta coupe d’amour est pleine, elle continue à se remplir et déborde. Et là il se passe un truc magiiiiiiiiiiique. Tu rayonnes, tu brilles d’amour et tu peux le partager avec les autres. Cétipabossa ? Moi j’adore, je le vis au quotidien. Je m’aime tellement que je peux encore plus aimer les autres. OK, j’avoue c’est pas toujours le cas. J’ai pas le niveau d’Amma, mais comme dit Miguel « je fais de mon mieux » ahahahahah.

L’amour inconditionnel devient universel. Il s’étend aux autres êtres humains. Mais aussi aux animaux, aux plantes, aux insectes. Ouai j’arrive pas encore l’amour universel avec les araignées, un jour j’espère, on a tous nos faiblesses. C’est aussi pour ça que j’ai changé mon alimentation, ma façon de consommer, mes gestes impactant la planète. Mon objectif est d’avoir une influence plus positif dans la mesure du possible. Sans devenir extrémiste non plus, ni imposer ma façon d’agir aux autres. Quand on respire l’amour, on vit l’amour au quotidien et franchement ça fait du bien. Ce n’est pas qu’un mythe, ça se voit que je suis heureuse et épanouie. Donc si j’y arrive, alors toi aussi tu peux y arriver.

Voici les découvertes que j’ai faite pour s’aimer comme on est, un cheminement long et difficile qui en valait la peine car c’est grâce à elles que j’ai pu construire mon bonheur sur des bases solides, et que je continue de développer mon estime de moi-même et ma confiance en moi. Et pourtant c’était loin d’être gagné, je continue à me prendre des baffes pour ajuster ma méthode personnelle.

Mots doux de la fin

C’est important pour moi de te rappeler que tu es une belle personne pleine d’amour digne d’être aimée. Et qu’il ne tient qu’à toi d’en être persuadée.

Je suis convaincue qu’apprendre à t’aimer va te permettre de guérir tes blessures, de vivre mieux et aussi de contribuer aux changements planétaire. Et ainsi construire un monde plus harmonieux. Attention mode bisounours activé. Même si j’ai l’air dingo et que je vais peut-être susciter des moqueries et du mépris, je suis un bisounours et fière de l’être. Pourquoi ? Je l’ai expérimenté, ça marche pour moi donc pourquoi pas pour toi.

Je te souhaite de l’amour, du bonheur tous les jours, de trouver comment prendre soin de toi et t’aimer au quotidien.

💖💕 Bisouuuuuus 💕💖

☀✨ Daphné ✨☀

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :