Vivre pleinement son authenticité

photo : Vivienne Mok

Que t’évoque cette notion ? Elle me semble à la fois simple et subtile, car pour moi il s’agit d’être vrai, d’être Soi avec un grand S. Mais comment savoir si l’on est dans sa véritable expression de Soi et non dans le mensonge de soi ? Je pense que c’est là une des plus belles aventures : se découvrir, se reconnaître en Soi, en l’autre, parfois même décider d’Etre tel aspect de soi ou bien mettre en avant nos valeurs et nos qualités. C’est aussi explorer ses parts d’ombres, parfois accepter qu’elle nous dominent avec peut-être l’aspiration d’être un peu plus authentique chaque jour. Il n’y a pas de recette préfabriquée et universelle pour être authentique, chacun vivra cette aventure de manière unique, cependant, il y a je pense des astuces qui peuvent aider, notamment : explorer, essayer, découvrir, vivre, se tromper, trouver …

Prendre conscience de notre intériorité

Personnellement, ma prise de conscience à commencer dans les tréfonds des abysses de la solitude et de la souffrance quotidienne. Pas très glamour en effet. Mais finalement ça a été bénéfique même si je ne souhaite à personne d’aller jusque là pour apprendre à s’aimer et découvrir son authenticité. Si tu deviens un membre privilégié en t’inscrivant à mon infolettre, tu sauras de quoi je parles 😉

Tout commence par un ras le bol. Ensuite un « j’en ai mare de souffrir et de me détester ». Suivi d’une illumination intérieur « et si j’apprenais à m’aimer ? ». Enfin j’ai pris conscience de ma propre souffrance. Puis j’ai réalisé que je n’étais pas heureuse et que je voulais être heureuse.

Remise en question

« Ai-je déjà été heureuse un jour ? » Me suis-je demandée. Ensuite mon enfant intérieur ma répondu. « Mah ouiiiiiiiiii regarde là à 6 ans c’était sympa l’école, et à 8 ans, de pouvoir jouer avec ton petit frère, vous vous éclatiez bien en ces temps là. Et regarde la vie sociale que tu as à 10 ans, tous les dimanches chez une copine que tu adores, trop bien, tu as du plaisir et tu t’amuses. Et ouaaaaaaah arrivée au collège en 6e tous les midi tu déjeunes avec une amie différente et tu fais aussi de nouvelles rencontres, c’est plutôt cool.

Bon ok deuxième année de collège ça se gâte jusqu’au lycée. Mais tout de même on peut dire que tu as eu des moments de joie et de bonheur »

C’est vrai, malgré la souffrance que je me traîne comme un boulet depuis longtemps. J’ai réalisé que j’avais quand même eu des moments de bonheur. Et là nouvelle illumination « ça veut dire que si je change des choses en moi et des habitudes, je peux retrouver ce bonheur ? » Et bien tu sais quoi, j’y ai cru. J’ai bossé sur moi et j’ai créé le bonheur auquel j’aspirais depuis tout ce temps.

Prise de conscience

La prise de conscience est importante car elle est selon moi la première étape pour avoir envie de changer son monde intérieur. Et ainsi changer son monde extérieur car ils fonctionnent tous les deux en résonance.

“Le monde extérieur est le reflet de mon monde intérieur.”

Max Piccinini

Ça te parles ? En gros, au lieu de râler sur tout ce qu’il ne va pas dehors. Et sur lequel tu n’as aucun contrôle. Choisi plutôt de changer ce qu’il se passe en toi. Ainsi tu changeras tes vibrations et tu attireras à toi de nouvelles choses. J’ai testé, ça marche bien donc essayes et tu verras ce qu’il se passe 😜

Décision

Viens ensuite l’étape de la prise de décision. Ensuite je me suis clairement posé cette question simple : Est-ce que j’ai envie de rester comme ça ou bien ai-je envie de changer ? Bizarrement j’ai pas réfléchi très longtemps 😂👌 Très vite je me suis dit, « bah oui … oui j’ai envie de changée, je ne sais pas quoi ni comment mais ouai je veux changer ».

Je n’ai pas été traversée par la lumière du Saint-Esprit, seulement du bon sens ahahahahaha. Ceci dit je connais des personnes qui restent dans leurs peurs du changement et choisissent de rester là où elles sont. Et c’est ok car on est pas tous prêt à changer. Chacun sa route, chacun son chemin, chacun ses choix, chacun son destin.

Découvrir son authenticité en quelques points

1 Etat des lieux

Alors, par quoi commencer ?? Un état des lieux. Et c’est ce que je propose lors de notre premier rdv. Puis on va faire le point sur ce que tu aimes et n’aimes pas chez toi. Comment tu te vois, comment tu t’aimes, est-ce que tu t‘aimes … Des questions que je me suis moi-même posées ces dernières années pour explorer mon intériorité et l’amour que je me portais.

2 Choisir ses axes de travail

Et ensuite ?? J’ai choisi point par point de m’occuper d’abord de ce que j’aime chez moi et des choses qui me font plaisir. Après ajouter progressivement les points à travailler. Donc oui ça ne se fait pas en 3 mois. Je te reparle de mes amies Patience et Persévérance 😁 ? Selon chaque personne, on a des complexes, du désamour de soi à différents niveaux, dans différents domaines. Evitons de se comparer car chacun a son parcours avec ses traumas émotionnelles.

J’ai commencé par le physique

De mon côté, j’ai commencé par les parties physiques qui me plaisaient même s’il n’y en avait pas beaucoup. Et sur les activités que j’aimais faire. Par exemple, le mercredi après-midi, j’avais 2h de cours de dessin. C’était un moment très cher à mon cœur car je pouvais m’exprimer artistiquement sans être jugée. De ce fait, j’avais une belle relation de confiance, de respect et de bienveillance avec ma prof.

Et cela contribuait à augmenter un petit peu mon amour pour moi-même à travers mes dessins. Et donc un peu plus de confiance en moi. C’était aussi un moment de détente où j’arrivais à être dans le moment présent. Puis oublier toutes mes angoisses, calmer mes pensées négatives et mon dégoût pour le monde (reflet de mon intériorité)

3 Transformer ses pensées

C’était long, et aujourd’hui je suis fière et heureuse d’avoir beaucoup plus de pensées positives que négatives. Cette méthode a bien marché pour moi, je t’invite à tester quelques mois pour voir s’il y a des changements 🙃

4 Découvrir ses qualités, ses défauts

Dit comme ça, c’est effrayant 😅. Comme je pense que qualités ou défauts sont aussi une question de point de vu. Avec toujours cette possibilité de choisir nos « étiquettes » nous-même. Cela rend ces deux notions plus sympathiques.

5 Partir à la rencontre de notre personnalité

Avec un certain recul, on peut s’amuser à changer notre personnalité. sans non plus tomber dans une schizophrénie déroutante 😅. Il s’agit pour moi de s’observer et de s’améliorer dans le sens de nos aspirations. Selon moi elles sont communes telles que la bienveillance, la gentillesse, le respect, la tolérance …

6 Découvrir nos caractéristiques humaines

C’est tout ce qui nous relit et fait de nous des êtres humains. Avec nos imperfections, nos faiblesses, aussi nos forces, nos qualités. On peut y trouver nos besoins, nos émotions, nos réactions, nos schémas, nos croyances aussi … Cette prise de conscience nous amène à ressentir de l’empathie pour soi et les autres et ainsi nous relier.

7 Découvrir son égo

Ce point là aussi semble étrange ahahahahaah 🤣. Ce que je veux dire, c’est que nos parts blessées font aussi parties de nous. Ainsi que nos zones d’ombres. Malgré leur inconfort, elles ont beaucoup à nous apprendre sur notre vérité intérieur.

8 Accepter sa vulnérabilité

Etre authentique va aussi concerner ces moments de fragilités. Ces vulnérabilités où l’on s’emporte par la colère. Et où parfois l’on sombre dans les abysses de la dépressions. Ces moments où l’on va juger, attaquer, dénigrer quelqu’un car on se sent nous même blessé. S’interdire ces états c’est refuser une part de notre authenticité.

Il ne s’agit pas d’être volontairement méchant ou détestable sous prétexte d’être authentique. Ici, ça deviendrait de l’abus de pouvoir contrôlé par notre enfant blessé. Plutôt s’accueillir comme on est dans le présent. Et si à ce moment là on a pas les moyens de faire autrement, cette action même violente reste juste pour nous enseigner quelque chose de précieux.

9 Qu’est-ce qui me rend heureuse ?

C’est une super question ça 🤪. Je me la suis posée parce qu’en cours de route j’avais oublié ce qui me faisait plaisir. Et aussi les petites choses de la vie qui ravissent mon âme, me font rire. Ces petits moments où je suis authentique, je me sens légère et rien ne me contrarie. Je suis remplie d’amour et de sérénité.

10 Comment créer mon bonheur ?

J’ai découvert ma recette perso en travaillant sur moi depuis plusieurs années. C’est pourquoi j’ai envie de t’aider si tu le souhaites à trouver la tienne. Quand on arrête d’attendre que ça nous tombe dessus, et qu’on choisit de se le créer je dirais que c’est gagner. Le « comment » se trouvera en cherchant, testant, en apprenant à se connaître. Expérimenter la vie pour trouver sa place et créer son bonheur.

11 Qu’est-ce qui me fait vibrer dans la vie ?

C’est aussi une question importante à se poser, et prendre son temps pour y répondre. Ca n’a pas été facile, ce n’est pas venu tout de suite pour ma part. Mais j’ai finis par découvrir la réponse petit à petit. Tu dois bien t’en douter, accompagner les personnes qui souhaitent apprendre à s’aimer pour plus de bonheur au quotidien est la raison qui me fait me lever le matin avec enthousiasme.

J’adore rencontrer des gens et connaître ce qui les rends unique et fascinant. Quand je suis dans mon authenticité, je sens une vibration puissante, comme si mon âme chantait. Je suis simplement heureuse et épanouie dans l’instant présent.

12 Quelle personne j’aimerais être ?

Je parle ici d’aspiration et de valeurs, celles du cœur essentiellement. Au niveau de l’Etre, de l’âme et non au niveau matériel ou réussite professionnelle. On peut se demander de quelle façon ai-je envie de contribuer au monde, même à toute petite échelle.

13 Quelles sont mes valeurs ?

Celles qui nous relient d’âme à âme, de cœur à cœur. Quelle éthique ai-je envie de suivre pour me sentir bien avec moi-même et les autres : Respect, Bienveillance, Solidarité, Tolérance …

Aujourd’hui, c’est devenu tellement automatique d’être positive, bienveillante, partager de belles énergies, rayonner … que je peux souvent ressentir une satisfaction présente en moi, comme si tout était parfaitement juste au bon moment.

Des mots doux de la fin

Voilà, être authentique c’est oser se montrer vulnérable face à une société qui nous dit comment être et se comporter depuis l’enfance. Selon moi, nous sommes une belle énergie d’amour inconditionnel incarnant ce que j’appelle les valeurs du cœur : bienveillance, respect, tolérance, amour, intégrité, compassion, générosité, parité, solidarité, honnêteté … Bien que nous aspirions pour la plupart à incarner ces valeurs, je pense qu’elle sont dans notre nature, notre essence et qu’il ne tient qu’à nous de choisir de les incarner.

Je te souhaite plein d’amour et de good vibes dans ton cheminement personnel. Partir à la recherche de son authenticité est une belle aventure, elle m’a aidée à devenir heureuse.

💖💕 Bisouuuuuus 💕💖

☀✨ Daphné ✨☀

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :