Comprendre le mode bisounours

Helloooo, me revoilà pour te parler du mode bisounours. Aurais-je changé d’univers ? non mon champignon, je ne vais pas te parler des produits dérivés de ces boules de poils, mais bien de l’idée derrière. Je suis une grande optimiste, pleine d’amour et cela suscite le mépris des autres avec des réflexions comme « on est pas dans le monde des bisounours ». Je te partagerai donc ma vision de ce concept et en quoi il n’a rien à voir avec le positivisme toxique.

Les Bisounours

Et bien pour commencer il s’agit de jouets pour enfant dont on a crée un dessin animé pour faire plus de flouz. En anglais on dit « Care Bears » : oursons qui prennent soin de. C’est traduit différemment en français et pourtant c’est le mot « Care » qui est important puisqu’il signifie « prendre soin de ». Je développerai plus loin ma vision.

Chaque nounours possède un pouvoir spécifique, un symbol sur le ventre et une couleur. Et ensemble ils peuvent combiner leurs pouvoirs divins basés sur l’amour.

mode bisounours personnages

L’histoire est assez enfantine, il y a un méchant qui souffre et veut répandre la souffrance. Il s’appelle coeur-dur. Il a donc un coeur mais ne veut pas s’en servir. Alors il souffre et répand sa souffrance autour de lui. Et les bisounours l’en empêche. Ils lui envoient de l’amour alors qu’il en veux pas. Vu comme ça , c’est de l’abus de pouvoir de la part des bisounours 😅.

C’est pas l’histoire qui nous intéresse, c’est l’idée derrière ces boules d’amour.

Ce que l’on entendent par « Bisounours »

Je dédie cette partie à toutes les personnes qui me traitent de bisounours avec mépris. Oui souvent on emploi le mot « bisounours » avec condescendance pour rabaisser une personne dite « positive ». En gros, les gens se foutent de ma gueule parce que je leur parle des valeurs du coeur comme l’amour et le pardon.

Ces gens-là sont généralement allergiques aux valeurs du coeur. En effet, ils pensent que le monde est laid. Je suis d’ailleurs assez d’accord avec eux. Ainsi que la vie. Là je ne suis plus du tout d’accord.

Ce caractère cynique qui s’exprime est le reflet d’une grande incompréhension du monde dans sa globalité, une coupure à son véritable soi divin et l’ignorance d’une vérité divine pourtant évidente. De plus, j’ai remarqué que lorsque l’on reste coincé dans sa souffrance, elle finit par devenir agréable. Une zone de confort toxique mais confortable.

Un peu de cynisme

On a été tellement conditionné pour ne plus croire au pouvoir de l’amour qu’une majorité de l’humanité est devenue cynique sur le sujet. On pense que le monde est pourri, que la vie est nulle. Que ce sera toujours comme ça. La souffrance fait parti de notre quotidien et c’est une amie chère à notre égo qu’il est difficile de laisser partir.

Donc quand je parle sincèrement d’amour inconditionnel divin, de pardon, de bienveillance… Quand je partage mes astuces pour être heureuse et libre, beaucoup de gens se foutent ouvertement de ma gueule et commencent à devenir très agressifs, insultants puis méprisants.

Adieu monde cruel

Pour des raisons cachées et qui heureusement commencent à sortir au grand jour, le monde comme nous le connaissons est rempli de violence, de cruauté, de laideur à n’en plus finir. Heureusement, quand on sait regarder avec le coeur, on y voit de très belles choses.

Cependant je vois bien autour de moi que règne l’égocentrisme, l’individualisme, la compétition, la comparaison, le mal-être et la souffrance. Donc oui ce serait être dans le déni d’ignorer cela. Mais est-ce que notre monde a été bâti sur ces notions ?

Le reflet d’un monde

Je pense que le monde dans lequel nous vivons est le reflet de notre intériorité combinée. La souffrance et l’individualisme se sont installés et même enracinés en nous. De ce fait, ils se reflètent à l’extérieur. En quelque sorte, nous avons créé ce monde et laissé faire ce développement malsain et inhumain où chacun d’entre nous est profondément malheureux. Donc on finit par poursuivre des objets sans valeurs pour trouver le bonheur.

Pour moi la vie est un cadeau divin, une énergie créatrice faite d’amour et de lumière divine. Nous avons la capacité de créer un monde à note image. Et quand notre image est cruelle, violente et nombriliste, nous créons tous ensemble un monde qui se reflète à l’extérieur.

Donc oui, je comprends le cynisme que chacun peut avoir face à l’amour et l’espoir d’un monde meilleur. J’ai été dans ce camp là très longtemps. Mais ça c’était avant 🤪.

Mais pourquoi sont-ils si méchants ?

Bah à ton avis mon kiwi ?? Parce qu’ils souffrent évidemment. Parce qu’ils ont perdu espoir et continuent d’entretenir ce qu’ils ont toujours connus : la souffrance.

Moi aussi j’ai cru que je ne pourrais jamais sortir de la peur, de l’angoisse, ni même guérir mes blessures. Que je serais un boulet pour moi-même. Et sincèrement ce n’était pas facile.

Voici coeur-dur le « méchant »

Je n’ai pas vécu de miracle spécifique avant de me transformer. Cependant, une fois métamorphosée, j’ai vécu quelques miracles qui m’ont aidés à renforcer ma foi en quelque chose de plus grand que nous.

Positivisme toxique

Le mode bisounours peut être utilisé pour fuir la réalité, le monde matériel et aller vers ce que j’appelle le positivisme toxique. C’est le rejet total de toute négativité. Hors, elle fait aussi partie de notre monde intérieur et extérieur.

C’est aussi de cette façon que les gens me voient. Ils pensent que je sombre dans le positivisme toxique alors que pas du tout. J’ai simplement du mal à me faire comprendre.

Je rappelle que vivre des drames permets d’accueillir les émotions coincées associées dans notre corps. Une fois libérées, on va vers la guérison de nos blessures 🙄.

Comment je vois le mode Bisounours

Prendre soin de…

Le mode bisounours pour moi c’est « prendre soin de ». Comme je le disais au début « Care Bears » est axé sur le fait de prendre soin de soi et aussi des autres. Dans cet ordre là car on ne peut pas prendre soin des autres si on ne prend pas d’abord soin de soi.

On retrouve la notion de « soigner ». C’est cet aspect qui est important chez un bisounours. Il soigne, et prend soin des autres. Avec ces pouvoirs il diffuse de la lumière d’amour et de bienveillance. Il est au service du divin comme un yogi ou un maître de sagesse.

Le bisounours le plus connu serait Jésus ahahahah 🤣. Amma aussi, cette grande dame indienne qui prend les gens dans ses bras pour les soulager un peu de leurs peines. On peut aussi penser à mère Thérésa, l’abbé pierre, Gandhi… bref toutes ces figures qui sont dans le don de soi et l’amour inconditionnel.

les valeurs

Le bisounours incarne les valeurs du coeur telle que l’amour, la tolérance, la bienveillance, l’inclusion, la communion… Finalement, tout ce dont chacun aspire profondément. On rêve tous d’une vie calme, paisible, pleine d’amour. Grâce au mode bisounours, on peut se créer une vie sympa. Sans pour autant rejeter ses soucis, ses peurs et ses souffrances. Mais on peut en prendre soin 💖.

L’amour

Tu le sais, je l’ai répété tellement de fois, nous sommes une énergie d’amour. La lumière est notre essence. Cette énergie circule en nous et en toute chose. Donc oui un bisounours est fait d’amour comme chacun de nous.

« Et les criminels, les salauds, les violeurs… aussi peut-être ? Il est où l’amour chez ces gens horribles ? » Cette question est légitime, je me la suis posées de nombreuses fois. Je pense que ces personnes là sont malades. Et qu’elles possèdent tout de même une conscience et une âme. A des niveaux différents c’est certain. Et en y ajoutant la roue du karma avec ces nombreuses expériences diverses et variées. S’il y a de la vie alors il y a une trace de création divine quelque part même dans l’inconscient de ces personnes contrôlées par un égo détraqué.

C’est mon côté bisounours, je croient en l’amour et en la bienveillance innée chez chaque être vivant. Et que cette part ne s’exprime parfois tous simplement pas. Mais cela n’engage que ma foi et mes croyances 😉.

« Groschéri » mon préféré 💖

Le véritable positivisme

Le mode bisounours concerne le véritable positivisme. C’est-à-dire la joie de vivre, le côté paillette de la vie sans occulter ses opposés. La dualité fait parti de notre monde matériel et concret. Il sont dissociés et chacun à le droit d’exister. Et je pense que chacun choisiras de mettre le curseur vers l’un ou l’autre. Sachant que ce curseur ne reste pas figé mais selon les événements, il se déplace.

L’idée simple est de dire que c’est ok de ne pas être positif H24 et c’est justement là que ce trouve la paix d’esprit, le positif et le mode bisounours. Dans l’acceptation des opposés.

Le mode bisounours n’est pas du positivisme H24 avec le déni du négatif ou de la souffrance !!!

La foi

Il ne s’agit pas de religion, mais plutôt d’aspiration et de croyance positive non toxique. Je la vois comme un guide. Dans ma vie, elle se présente en la croyance de quelque chose de plus grand que soi, que je ne comprend pas, que je ne vois pas avec mes yeux physiques. Mais que je ressens au fond de moi.

L’idée de cette force divine me donne la foi que l’humanité est profondément bonne, faite d’amour et qu’un jour chacun d’entre nous en prendra conscience. Je crois fermement en la bonté, la bienveillance, l’amour, et toutes les valeurs du coeur. Et c’est cela le mode bisounours.

C’est aussi à ce moment là qu’on me prend pour une débile naïve. Encore une fois, je ne renie pas l’existence de personne qui ont choisi de souffrir et de déverser leur haine sur les autres. Cela reste un choix conscient ou inconscient. Et au-delà de ces actes, réside tout de même une étincelle divine cachée.

L’espoir

En lien très étroit avec la foi, l’espoir me donne la force de continuer à croire. A garder la foi en l’amour inconditionnel divin et l’unité. Je crois fermement que nous sommes reliés au niveau de l’âme. Un lien invisible mais puissant quand on s’y connecte.

On dit que l’espoir fait vivre et que quand il y a de la vie, il y a de l’espoir. De tout temps, l’humain a besoin d’avoir la foi et de garder espoir en un monde meilleur pour avancer. Et personnellement c’est un moteur puissant pour entretenir ma lumière intérieur, ma joie de vivre et les diffuser autour de moi.

mode bisounours pouvoirs
pouvoir de l’amour divin

Une part divine

Dans la continuité de ces qualités que possède le bisounours, je l’associe au divin. A ce quelque chose de plus grand que soi. Même si on arrive pas à le voir, ni a l’expliquer, ceux qui y croient savent que c’est là. Je vois le bisounours un peu comme un « serviteur de divin ».

J’ai fait le choix d’incarner l’amour et les valeurs du coeur. Ainsi, je deviens un canal de diffusion du divin. Et pour moi c’est clairement ça un bisounours. J’en suis fière car je suis capable d’être heureuse avec rien. En plus de diffuser cette belle énergie autour de moi.

Contribuer au monde

En remplissant sa coupe d’amour, elle déborde et se déverse autour de soi. C’est un véritable plaisir, une grande joie sereine intérieur d’être heureuse quoiqu’il arrive. Ce n’est pas un cadeau. C’est un choix accompagné d’un travail long et difficile sur soi pour en arriver là. Une fois que tu arriveras à être heureuse sans effort, le reste suivra. Ta seule présence bonifiera le monde.

Ressentir et voir l’impact positif que je peux avoir me confirme que ça vaut la peine d’aller à la rencontre de soi en passant par les moments difficile pour cicatriser ses blessures.

Répandre de la lumière

La fonction d’un bisounours est celle-ci : diffuser sa lumière divine. Il ne s’agit pas de « chasser le mal », « détruire le négatif »… NON. Il s’agit d’apprendre à s’aimer inconditionnellement, se remplir d’amour et de lumière pour ensuite en diffuser le surplus. Apprendre aussi à se préserver, car à trop donner on finit par s’éteindre.

Il ne s’agit pas non plus de sauver l’humanité et la planète. Chacun se sauvera lui-même en apprenant à s’aimer. Cependant, le bisounours peut inspirer, et apporter un peu de soutien, parfois des conseils quand on le lui demande. Je vois bien que je suis en mesure de soulager parfois la peine des autres en étant présente, en disant quelques mots doux, en prenant la main, en faisant un simple câlin. Ce sont là, les supers pouvoirs du bisounours.

mode bisounours câlin

Ayé, j’ai fini mon exposé sur le mode bisounours. J’espère que ce la t’a aidé à comprendre ma vision du bisounours. En quoi c’est une chose positive et divine. Certes qui continuera d’attirer le mépris et l’incompréhension. Mais au moins je fais mon job avec beaucoup de plaisir 😜💖.

Prends soin de toi, de tes blessures et si comme moi tu as un coté bisounours assume-le pleinement.

💖💕 Bisouuuuuus 💕💖

☀✨ Daphné ✨☀

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :