La méthode Ho’oponopono

Hipopo quoi ? Nanh, on dit « Ho’oponopono ». C’est un outil sympa qui permet de nettoyer son mental et accueillir d’avantage de sérénité en soi. De plus il aide à résoudre les conflits sans parler directement à la personne. Et si tu te débrouilles bien, tu peux guérir un certain nombre de blessures. Génial hein ?
Voici sans plus attendre tout ce que tu as besoin de savoir pour découvrir cette pratique fantastique.

Ho’oponopono c’est quoi ?

Origines

Ho’oponopono est un outil hawaïen qui a été créé par une chamane, Morrnah Simeona, issue des rituels pour résoudre les problèmes communautaires. Le principe était de réunir les villageois, partager les conflits et demander pardon au sujet de leurs pensées erronées.

Ce mot rigolo signifie « corriger ce qui est erroné », c’est à dire revenir à quelque chose de juste en soi afin d’éviter d’entretenir des rancoeurs et des conflits.

Cet nouvelle version à l’avantage de se pratiquer seule, de manière courte pour mettre fin rapidement à ses contrariétés. A condition toujours de faire son travail sur soi. Des fois que tu penserais que je te vendais encore une solution miracle, facile et rapide 😉. Si tu me connais bien, tu sais que ce n’est pas mon genre.

Ho'oponopono hawai
Photo : Jess Loiterton

“ La Paix commence avec moi.

Nous sommes ici seulement pour apporter la Paix dans notre vie, tout autour de nous retrouve sa place, son rythme et la Paix.”

Morrnah Simeona

Problème de rancoeurs

Combien de temps passes-tu à juger, critiquer, rabaisser ? As-tu conscience de tous ces moments où tu te mets en mode Calimero en rejetant la faute à l’extérieur de toi ? Combien de fois t’es-tu entendue gémir que si telle personne changeait tu serais plus heureuse ? Ou que si tu possédais telle chose tu te sentirais mieux intérieurement ?

Moi aussi j’ai passé tellement d’heures à ruminer, le coeur plein de rancoeur à cracher mon poison émotionnel sur les autres. Bien sûr, rien de tout ça ne m’a jamais soulagé.

L’esprit

Tout commence à l’intérieur de soi. Jusqu’ici rien de nouveau sous la pluie. Pour chasser les nuages de rancoeurs, on a besoin de s’occuper profondément de ses pensées et de ses mémoires émotionnelles. Qu’elles soient bloquées dans nos pensées ou dans notre corps, c’est pareil. Ho’ponopono va agir essentiellement sur l’esprit et guérira dans la foulée le corps.

Ho’oponopo aide à prendre la responsabilité de ses pensées et de ses rancoeurs enfouies en nous. En effet, chacun de nous crée sa réalité grâce à ses pensées. Donc en guérissant ses pensées, on va pouvoir agir sur notre monde extérieur et s’attirer moins de problème.

Bien qu’ils seront toujours présents. Le monde est fait de problèmes donc ils ne disparaîtront pas. Mais avec Ho’oponopono tu verras qu’un jour tu en auras beaucoup moins. Et surtout tu réagiras moins au point que la rancoeur des autres te glissera dessus sans même parfois t’en rendre compte. Cétipabossa ?

Ainsi, cet outil t’aidera à nettoyer et rectifier tes pensées à chaque instant. Ici, on bosse directement sur le mental et les pensées d’attaque. Par conséquent, on transforme son programme toxique intérieur, en même temps que travailler sur ses blessures.

Ho'oponopono mots
Photo : Roman Odintsov

Le principe

Le principe d’Ho’oponopono se fait sous forme de mantra dont chaque mot correspond à une intention particulière.

D’abord assumer l’entière responsabilité de ses pensées d’attaque et de son mental toxique.

Ensuite, confier le nettoyage à quelque chose de plus grand que soi. Dieu, l’Univers, le Saint Esprit, la Vie… Tu choisis le nom que tu veux.

Désolé – Pardon – Merci – Je t’aime

« Désolé » ne signifie pas la soumission en mode victime, mais plutôt reconnaitre son erreur.

« Pardon » n’est pas ressentir de la culpabilité, mais être responsable de ses pensées erronées.

« Merci » signifie remercier la vie pour cette prise de conscience et cet enseignement bénéfique.

« Je t’aime » est adressé à la vie, à soi, aux autres … une réconciliation avec l’univers tout entier pour faire briller sa lumière.

Pratiquer la méthode Ho’oponopono

Développer une pensée saine

Le principe Ho’oponopono s’effectue au niveau du mental, de l’esprit, bref de nos pensées. Pour que cet outil fonctionne il convient déjà de changer quelques croyances limitantes. Cela optimisera d’autant plus les résultats.

Il est donc grand temps de jeter tes vieux vinyles rayés et de les remplacer par des fichiers mp3 top tendances 🤪. Et bien que le vintage soit très prisé, concernant ta santé mental c’est vraiment un truc dont il faut que tu te débarrasses définitivement.

Je suis la seule créatrice de mes pensées et de ma vie
Le monde extérieur existe aussi dans mon esprit
Quand j’ai des pensées toxiques d’attaque, je crée un monde cruel et hostile
En changeant mes pensées, je peux changer ma réalité
Quand j’ai des pensées nourrie d’amour, je crée une réalité d’amour

Désolé

Ho’oponopono aborde en premier lieu la prise de conscience de ses pensées toxiques. Comme beaucoup de processus de développement personnel, si on a pas conscience d’avoir un problème, on ne peut pas agir dessus et guérir.

Pour moi il n’y a pas de notion de bien et de mal. On évite de se placer en mode victime, s’auto-flageller, de se rabaisser et d’agir comme une victime pleine de fausse modestie.

On peut voir la vie comme un champ immense d’expériences à vivre. Parfois on expérimente des choses très désagréables et c’est important de te rappeler que tu es responsables de ce désagrément. Même si c’est quelqu’un qui te gifle, tu le provoques, car au fond de toi tu entretiens la pensée que tu mérites de souffrir.

« Désolé » évoque la prise de conscience et l’intention de reconnaitre tes pensées maltraitantes et tes schémas toxiques internes.

Pardon

En second lieu, Ho’oponopono nous amène à nous défaire de la culpabilité de notre état intérieur ravagé par la souffrance et les blessures de l’enfance. On cherche une intention d’humilité à travers « Pardon ». Ce mot peut aussi être l’objet d’une demande d’excuse non pas envers quelqu’un, mais pour soi. Reconnaître un événement désagréable, un conflit dans lequel nous avons une part de responsabilité.

La majorité du temps, les conflits naissent de nos vieux schémas de défenses où l’on se croit constamment agresser par tout et n’importe quoi. D’où le stress souvent présent en soi. Ho’oponopono nous éveille à cette conscience avec le pardon véritable.

On peut l’associer à une prière, en terme d’intention dans « Pardon », adressée à la Vie. Cette intention de pardon va couper le lien avec les mémoires toxiques de nos blessures et ainsi libérer notre mental qui s’accrochait à des pensées d’attaque.

Ho'oponopono gratitude
Photo : Eternal Hapiness

Merci

La gratitude constitue l’intention de « merci » dans la méthode Ho’oponopono. Beaucoup de gratitude pour cette prise de conscience qui donnera l’opportunité de guérison de notre mental. Remercier le Ciel de pouvoir transformer ses pensées toxiques, en pensées bénéfiques. C’est aussi se réjouir de cette libération émotionnelle. Evincer des schémas toxiques intérieurs qui nous pourrissaient bien la vie.

Gratitude envers la Vie pour retrouver plus de sérénité dans son quotidien, laisser sa lumière et son énergie d’amour rayonner en soi et autour de soi. On est enfin libérer des pensées toxiques. En transmutant nos souffrance, nous ressentons une immense paix en soi.

Je t’aime

Pour finir, cette dernière notion est la connexion à notre énergie divine. Cet amour inconditionnel dont je te parle si souvent. Quand on n’a plus de rancoeur dans le coeur, on laisse toute la place à la lumière.

Cet amour est adressé à soi, aux autres et à l’Univers. Cela nous dépasse complètement. On ressent l’unité avec les autres et le grand tout. Ainsi, on amorce une vie différente d’avant. Plus belle, plus joyeuse, moins prise de tête.

Quand et comment pratiquer

Maintenant que tu as bien compris la théorie, passons à la pratique 😁.

Personnellement je pratique Ho’oponopono plusieurs fois par jour, quand j’en ressens le besoin. Pour cela je prends conscience de chaque moment désagréable que je vis, ou lorsque des rancoeurs font surface. Généralement après un conflit il est préférable de s’isoler rapidement pour respirer et utiliser cet outil.

A chaque difficulté de la vie, problème relationnel, gros moment de stress financier ou personnel … Bref ça fait plein d’opportunité de se stresser et donc de pratiquer pour diminuer le stress.

Une fois que tu as réussi à t’isoler, prends 5 minutes pour répéter ce mantra : Désolé, pardon, merci, je t’aime avec l’intention de chaque notion vue plus haut.

Voilà, c’est assez simple, mais si tu n’y crois pas cela ne marchera pas. Et si tu t’attends à des miracles, tu risques d’être déçue 😅.

Les bienfaits de la méthode Ho’oponopono

En pratiquant, tu remarqueras peut-être des changements dans tes relations. Personnellement j’ai assisté à des miracles, comme quoi c’est possible quand on lâche prise sur les résultats et qu’on s’en remet à plus grand que soi 🤪. Voici quelques bénéfices que j’ai pu constater dans ma vie grâce à cette pratique.

Reprendre son pouvoir créateur

Cesser d’être en mode victime, arrêter d’attendre que les autres changent pour créer ton bonheur. Je radote, mais c’est toujours bon de rappeler les essentiels. Comme ça tu l’intègres mieux. Mouahahahahahaa 😆. Bref, se rappeler que toi seule peut agir sur ta vie et tes pensées et certainement pas les autres.

Vivre avec plus de sérénité

Admettre que tu es responsable de ta vie, rend plus sereine car tu sais que c’est toi seule qui crée des conflits. Que ce soit directement ou indirectement. Et donc que tu peux apprendre à les diminuer et surtout changer tes réactions.

Relâcher la pression

J’ai eu du mal à le faire au début, mais ça vient avec la pratique régulière. Relâcher la pression c’est se foutre mentalement la paix. Avec des pensées nocives qui tourbillonnent et prennent touuute la place dans le mental, on arrive plus à s’écouter calmement.

Améliorer sa relation à soi

La méthode Ho’oponopono agit d’abord sur ta relation avec toi-même. Tu nettoies ton mental, tu remplaces tes pensées toxiques par des pensées plus bénéfiques. De ce fait, tu te sens mieux en toi. Tu t’entends mieux réfléchir sur des choses essentielles. Tu es plus posée, plus sereine. Du coup, tu es en meilleure capacité pour prendre soin de toi intérieurement et extérieurement.

Diminuer ses problèmes relationnels

Une fois qu’on est plutôt bien avec soi, on rentre moins dans les jeux égotiques des autres. Et donc on change la relation, même si ce n’est que partiellement. Les personnes toxiques s’éloignent car on ne joue plus avec eux au jeu de la souffrance. Et on attire à soi, des personnes plus saines qui ont envie d’avoir des relations bienveillantes et respectueuses.

Nettoyer son mental

Tu apprends à identifier tes pensées toxiques rapidement, ainsi que tes schémas égotiques de défense. Ensuite, tu peux agir rapidement dessus et faire le ménage presque instantanément. Du coup, il reste toujours de la place pour accueillir de la joie et de la paix en toi.

Photo : Rodnae Productions

Se recentrer

A force de pratiquer, le mental s’apaise et aide à se focaliser sur l’essentiel, l’amour, le positif. Et même face à des personnes conflictuelles ou agressives, tu comprends mieux ce qu’il se passe en elle puisque tu étais pareil. De plus, en nettoyant rapidement ton mental d’un problème, tu arrêtes de ruminer dessus pendant des semaines et garder des rancoeurs.

Augmenter sa paix d’esprit

Enfin, nettoyer son mental à pour but premier de se foutre la paix, de faire de la place en soi pour des pensées bénéfiques. Aller à la rencontre de sa divinité intérieur et faire briller sa lumière d’amour partout autour de soi.

Et voilà, tu as une bonne idée de ce qu’est la méthode Ho’oponopono venue d’Hawaï pour résoudre les conflits internes et externes dans la bienveillance et le respect. Pas besoin de le régler en direct avec la personne. Comme nous sommes reliés par le coeur et l’âme, tes pensées et tes intentions seront reçues par la personne concernée.

Prends soin de toi et de tes pensées

💖💕 Bisouuuuuus 💕💖

☀✨ Daphné ✨☀

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :